J’entrais.
Et la lumière,
D’un souffle chaleureux,
Soulevait la poussière,
Eclaboussant les murs
Et les rayons obscurs
D’un doux faisceau laiteux…
Je refermais la porte
Et restais, de la sorte,
Seul au milieu des rois.
Aux sombres étagères
M’attendaient mes héros,
Mes vieux amis, Faulkner,
Hemingway, Giono,
Cendrars, Apollinaire…
Seul au milieu des rois,
Emerveillé, j’allais
Au hasard du dédale
De leurs œuvres entassées,
Dans cette odeur de cuivre
Qu’exhalent, en s’effeuillant,
Les vieux livres…
Je n’étais qu’un gamin
Seul au milieu des rois
Et mon âme,
Dont les rives incertaines
S’imprégnait peu à peu
Des talents fabuleux
Couchés dans la poussière,
Oui, mon âme toute entière
Rêvait de se poser
Dans la trace creusée
Par mes illustres maîtres…
Et encore aujourd’hui
Un livre entre les mains
Je ne suis qu’un gamin
Seul au milieu des rois… Tramaine Brock Womens Jersey