Poème dédié aux (terribles) anciens aztèques

Prendre le bon soleil touffu,
pelucheux, plein de pesanteur,
le laisser vous tomber sur les
épaules, comme une fourrure
piquante?!

Sentir sa coulée de chaleur
épouser les formes du corps,
glisser le long de celles?ci
telles du plomb fondu, brûlant

Prendre le bon soleil touffu,
l’absorber, lui offrir vos pores
sans réserve, sans restriction
afin qu’il vous chauffe et vous chauffe?!

Le remercier de tout ce chaud
délicieusement mordant
qui entre et se diffuse en vous
comme une explosion de sang neuf.

 Landry Jones Womens Jersey