Je pense à mes copains
En cette heure première
Où le ciel rougeoyant
Veut se teinter de gris,
Et?ma pensée s’égare
Des années en arrière
Pour, enfin, assembler
Des bribes de ma vie

À ces?vieux compagnons
En filles ou beuveries
À?l’école officielle
Comme à la buissonnière,
Grands?témoins d’un passé
Diversement rempli.
Je vous retrouve enfin
Bons amis de naguère,
Vieux?copains d’aujourd’hui

L’un est parti trop tôt
Combien je le regrette
Chienne de vie
Chienne de mort
J’ai laissé mon ami
Cet autre est là encore
Aussi présent en fêtes
Que proche dans mes soucis.

Certains sont disparus
Perdus dans ce grand monde
Il ne me laisseront
Que souvenirs?enfouis
Et seules quelques photos
En?un trop petit nombre
Témoigneront encore
De ces instants chéris.

 Phillip Gaines Authentic Jersey