Pensée qui tourbillonne,
M’empêche de dormir,
Boucle allant contre mes rêves,
M’enlaçant bras et jambes sur un matelas de nerfs.

Le coq et l’âne sursautent dans ma tête,
Phrase interminable
Elle commence
À l’obscurité de ma chambre
Et se termine
Dans un mystérieux délassement
Supposé de mon corps.

Farandole de mots en fatras
Dansant au rythme respiratoire de celui que j’aime,
Idées surréalistes,
Écriture invisible et automatique
Qui revient d’elle?même
À la ligne.

Ne pas regarder l’heure,
Conteuse perverse de cette angoisse noire,
Allégeant mes paupières,
Parquant les moutons dans un pré
Que je ne puisse les dénombrer.

Une seule chose,
Attendre
Qu’un grain de sable picote ma cornée,
Poussière d’or lancée
Des mains d’un homme qui revient du désert
Et dont personne ne connaît le nom.

 Antonio Morrison Womens Jersey