Auteur/autrice : Patricia_L

L'enfant

L’enfant avance dans la vie sur ses petits pieds hésitants corps encore tout imbibé, marqué de chaleur mammifère, encore si proche de la pleine, originelle fusion. L’enfant tente de s’éloigner mais revient toujours au giron de...

Lire la suite

Le matin

Le matin m’attend tout ouvert échancrure aux sauts déliés déchirure dans le tissu d’espace flou et moutonnant. Le matin tinte, je m’en vais, j’écarte avec lui les sillons, les masses de nuages gourds, encombrants qui larmoient,...

Lire la suite

Le lieu où frappe un éclat blond

Les algues qui scarifient l’eau et le corps lourd des herbes d’eau la chaleur qui cercle les toits. Le lieu où frappe un éclat blond le corps épais des herbes d’eau en un long murmure gémi mammifère marin, qui tourne masse...

Lire la suite

Joie

Je marche, flâne, libre et seule les trottoirs, les rues sont à moi et la fourrure du soleil qui enlace mon corps errant, et la légèreté de l’air, des halos de feuilles formant écume verte à peine née, mousse, éclat tendre,...

Lire la suite

Ironie

La chaleur immobile est agrippée aux murs, rivée aux rudes scarifications rugueuses au point qu’on la croirait minérale à son tour?; je la vois : elle emplit la fenêtre qui bée, y installe la massivité de son bloc de sommeil...

Lire la suite