Auteur : Helene_D

Nuits

Rassure?moi Ce soir J’ai peur Il fait nuit et froid dehors Tu ne peux plus rentrer chez toi, Tu aurais les mains gelées, des engelures aux pieds, Et les renards Reste près de mon lit. Prends ma main, Caresse doucement ma joue Jusqu’à ce que je m’endorme. Quand je dormirai Tu pourras Te coucher à côté de moi Si tu veux Ou rentrer chez toi Malgré le froid Malgré les renards et la douleur Aux pieds.  Marwin Evans Authentic...

Read More

Le chemin d'étoiles

Âmes perdues dans la solitude En manque d’amour et de chaleur humaine Retenus à la Terre par une seule loi, Vous êtes partis là Couchant sur les trottoirs, Protégés des agresseurs, Sur les chemins invisibles tracés à l’encre sympathique Retrouvés par la flamme du cœur, Confirmés sur la carte millénaire des étoiles.  Jack Mewhort Womens...

Read More

Le Pendentif

Sans fermer les yeux J’imagine Tes mains dans mes cheveux Et le temps un peu suspendu Sans devoir regarder l’heure. J’imagine cette première fois avec toi Dans une chambre d’hôtel Dans la petite rue devant la gare Derrière celle qui ressemble Un peu à un village du Sud de la France Avec ses plantes en pots, ses oliviers en plein Paris. Si je ferme les yeux je revois ton sourire Et je sens ton odeur de lait chaud quand je t’ai embrassé Ces images, des centaines juxtaposées en miniature, La lumière de la chambre, le goût du café au « Terminus », Je les porte en arrière fond de mes pensées, Petit bijou secret Précieux et coloré Attaché autour de mon cou Sous mes vêtements d’hiver.  Christian Kirk Womens...

Read More

Le petit monde

Le masque de votre jeunesse était celui du retour à un état antérieur. Le monde vous a appartenu. Il était une rose rouge, Une digue où vous marchiez pour atteindre la mer, Un petit café sombre dans lequel vous parliez des heures. Il n’y avait pas autre chose Que vous et votre bien aimée. Puis vous êtes parti À l’autre bout de la Terre Pour essayer peut?être de l’oublier. Et moi Je suis restée là Avec cette histoire Pour écrire ces phrases et me dire Que parfois Les plus beaux voyages se vivent dans la tête.  B.J. Hill...

Read More

J'irai pour toi

J’irai m’asseoir Au milieu des montagnes Pour t’écrire des poèmes d’amour Entourée par les chants d’oiseaux, Celui du frêle tintement Des cloches des brebis. J’irai baigner mes pieds Dans l’eau courante et claire De la rivière Pour te conter l’histoire Devinée seulement dans le murmure du ruisseau Dans la gracieuse danse Du vol rapide De l’hirondelle et la bergeronnette. Je couvrirai les pavés des vieilles villes D’Europe et d’ailleurs D’un tapis de velours couleur Terre de Sienne Moucheté de coquelicots, Silènes et ancolies, Balisé de doux regards Pour te caresser le visage De soie légère. Puisses?tu admirer la couleur De la pierre, Les portes en bois épais, Les ferrures, Les peintures sur les murs, Les petits ateliers d’artisans. Cela pour mériter Que tu m’apprennes tout bas Des mots que je ne connais pas, Recette du séré, Du pain, Du vin nouveau, Caressant doucement mes cheveux Pour les emmêler de tendresse Plus encore que le vent.  Jamar Taylor...

Read More
  • 1
  • 2