Auteur : Alain

Le Conquérant

Un samedi midi, il comprit que rien de fondamental ne distinguait un verre de vin d’un couteau à fromage. Il découvrit avec soulagement que les êtres et les choses étaient les ombres d’une réalité plus intime que son intelligence, par mansuétude, lui avait toujours cachée. Le sentiment de l’avoir compris si tardivement l’accablait, car il était maintenant un vieil homme. L’accablait aussi la perte de ces ombres autrefois familières qui avaient modelé sa vie : ce chien au regard brun, cet arbre au fond du jardin. Les images s’estompaient. Les mots ne voulaient plus rien dire. La réalité apparut. Il se retrouva seul, au milieu d’une forêt de symboles inconnus, et se mit au travail.  Braxton Miller Authentic...

Read More

Hank

Hank ne rate jamais son coup. Il frappe fort. Dans le foie quand on se protège la mâchoire. Dans les couilles quand on se protège le foie. Le vieux vicieux a fini par mourir, flingué par l’un de ses poèmes. J’ai entendu ça en me préparant une tartine au fromage. Euphorie, solitude, ivresse, sourire de tristesse je vous aime. Sourire de tristesse. Sourire de tristesse. Solitude. Le journaliste a dit que l’homme était mort mais que ses poèmes restaient. Je crois qu’il ne sait pas ce que veulent dire les mots «?homme?», «?mort?» et «?poème?». Wilde, Borges, Bukowski. Me regardent manger ma tartine au fromage. — À qui est?ce que je peux raconter ça?? Rien n’existe.  Jamie Meder...

Read More

Le Commissariat

Dans le commissariat de Schaerbeek, Il faut attendre. Alors on attend Et la jeune femme qui attend à côté de moi pleure Tandis qu’un jeune homme lui serre les mains agenouillé devant elle. C’est son frère. Elle lui demande en sanglotant si on a prévenu Marie?Paule. Il lui dit que c’est fait. Et ils se taisent. Et le flic lance «?Suivant s’il vous plaît?!?» Ils vont devant le bureau et lui parle pour elle. Son mari a eu un accident de voiture sur l’autoroute, en revenant du vétérinaire avec le chien, cette nuit. Son mari est mort Et le chien s’est enfui sur l’autoroute. Et elle veut le retrouver : c’est un vieux chien c’est son chien à elle depuis qu’elle vivait encore chez ses parents et il est quelque part près de l’autoroute ou dans la campagne à la chercher. Le flic sait pas quoi dire. Il ne va pas lancer d’avis de recherche pour un vieux chien qui s’est sans doute fait ramasser par une voiture. Alors il leur dit d’aller à la SPA, Que le chien a sûrement été trouvé par quelqu’un qui l’a conduit là. Mais elle n’entend rien, Que les pas, les halètements de son vieux chien errant sale et blessé sur une route du Brabant.  Ramik Wilson Womens...

Read More

Six fins ultimes

En Andalousie, sous le règne du général Abu Malik mourut ibn Yusuf al-Lawati sans que nul – ni même lui – ne sut qu’il était le dernier marin à avoir vu briller le phare d’Alexandrie. Dans un café de Belfast, un soir de solstice, fut contée pour la dernière fois une variante de cette histoire ancestrale qu’avait entendue Christophe Colomb enfant, et qu’il s’était remémorée en foulant un sable qu’il pensait indien. L’an dernier, qui m’éloigna de rires chers, je flânai avec plaisir dans une ruelle étroite aux trottoirs pavés, ignorant que je déciderais de ne jamais y revenir. Dans une rue de Moscou, un vieil homme dément s’entaille la main avec un couteau de cuisine et éprouve furtivement la jouissance de ce peintre fou ou de ce mexicain qu’a croisé Buñuel. Dans un petit cimetière anglais, la pierre tombale abritant le voeu naïf d’immortalité de l’âme qui fit pourtant pleurer Lancelot, perd son long combat contre le gel. Le 4 octobre 2006, dans une maison aux murs de bois blanc de la petite ville de Troy, s’éteignit le dernier rêve du peuple Abenaki.  Joel Iyiegbuniwe Womens...

Read More

Nous, ce tigre

Nous sommes des hommes, nous sommes de la viande, des molécules, des atomes, des particules. Nous sommes des états quantiques, nous sommes des fonctions d’ondes. Nous sommes ces abstractions qui sculptent le réel et sommes sculptés par lui. Nous sommes les craintes et les espoirs de ceux qui nous ont précédés, nous sommes les souvenirs évanescents de ceux qui nous survivront. Nous sommes l’oubli de leurs descendants. Nous sommes les échos lointains d’une explosion primordiale, nous sommes le silence à venir d’un univers froid. Nous sommes les rires des enfants, les évocations distraites ou courroucées de contemporains, les discussions de pauses de midi. Nous sommes le soldat au cheval mort qu’écrivirent Cervantes et Shakespeare. Nous sommes cet homme au feutre mou qui lit le journal en attendant le tram. Nous sommes l’oeuvre de Dante. Nous sommes ces Grecs inconnus, que nous appelons Homère. Nous sommes un nom, une profession, une adresse, un numéro de registre, d’autres numéros encore. Nous sommes un séquençage encore inconnu d’ADN, nous sommes aussi une variante précise de ce séquençage. Nous sommes un nombre fini de neurones que relient et qui relient un nombre fini d’axones et de dendrites dont les membranes finies possèdent un nombre fini d’états de polarisation possibles. Nous sommes donc, individuellement et collectivement, à chaque instant, un nombre précis, fini et inconcevable. Nous sommes nos propres rêves qui tentent de s’incarner....

Read More