Pouvoir aimer toujours savoir aimer sans cesse
Caresser ce bonheur ce partage sans restes
D’un être qui devient telle une panacée
Un double de soi?même un miroir un reflet
Une femme est si belle lorsqu’elle est l’être aimé
Cet être de douceur de tendre volupté
Ce frisson alangui cette douce caresse
Qui sait d’un simple geste, d’un mot, d’une tendresse
Envahir notre cœur nos sens exacerbés
Et retrouver la paix si longtemps souhaitée
Partageons ce bonheur de bercer de chérir
Notre vie toute entière par un simple soupir

Reste tout contre moi ne dis rien abandonne
Et ton corps et ton cœur qui palpite et résonne
De cette confiance aujourd’hui retrouvée
Dans une foi profane auprès d’un être aimé
Je saurai rassurer ta vie semée d’angoisse
Je viendrai refermer tes blessures tes affres
Avec pour seul outil tendresse et passion
Démesure immortelle de mon affection
Tu ne pleureras plus car je saurai toujours
Trouver par mes caresses de quoi bercer tes jours

Soyons gais soyons fous oublions tout le reste
Cultivons l’égoïsme à deux tel un orchestre
Où le soliste n’est que le membre d’un tout
Unissons nos esprits sans crainte et sans tabou
Viens contre moi et laisse aller ta tête lasse
Tout contre mon épaule oublie ta carapace
Permets moi d’oser tout contre toi cette audace
De caresser tes lèvres que ta pudeur s’efface
Que la passion nous envahisse de concert
Et brûlons nos deux corps oubliant nos repaires

 Taylor Gabriel Jersey