Quand une goutte de rosée
S’épanche vers les yeux de Fleur
Quand un brûlant soleil d’été
Caresse son corps et son cœur
Je pense à elle
Quand le vent chuchote en secret
Comme un amour le nom de Fleur
Quand la pluie se met à tomber
Et provoque un jeu de couleurs
Je pense à elle
Quand l’automne à peine arrivé
Rosit les pétales de Fleur
Quand je me réveille harassé
Par tant de cauchemars trompeurs
Je pense à elle
Si cruelle
Dont le souvenir me harcèle
Je pense à elle
Irréelle
Ma seule joie, mon arc en ciel
Je n’aime qu’elle
Trop fidèle
Qui a changé le miel en fiel
J’ai besoin d’elle
Oui si belle
Ma seule joie mon étincelle

Quand mon pauvre cerveau blessé
Recherche un plaisir irréel
Et que mon vieux corps fatigué
Quête sans succès le sommeil
Je pense à elle
Quand je deviens fou à lier
Devant cette attente éternelle
Et que mes sens sont laminés
Par cette passion qui déferle
Je pense à elle
Quand je rêve tout éveillé
Au minois de ma douce Fleur
Et que mon corps est embrasé
Par son sourire trop charmeur
Je pense à elle
Citadelle
Imprenable et qui m’ensorcelle
Je pense à elle
Passerelle
Entre mon tourment et mon ciel
Je n’aime qu’elle
Virtuelle
À l’enveloppe si charnelle
J’ai besoin d’elle
Essentielle
Unique Fleur mon immortelle
Quand une larme de rosée
S’épanche de Fleur vers mon cœur
Quand le vent me fait basculer
À Fleur de peau dans sa moiteur
Je pense à elle.

 Taron Johnson Jersey