Mois : août 2016

L’Autre et le Néant

Je suis celui par qui le Nombre s’exprime Indolent chasseur de l’étonnement suprême De la lumière diffuse qu’éclaire l’anathème Dont les sylphes saluèrent jadis l’amour intime. Je suis celui qui dérobe les améthystes À...

Lire la suite

Incandescence

Incandescence. Marque indélébilement mon derme de ta fièvre Rougeoie et vibre, cautérise mes essences Photoéléctrise?moi, libère mes atomes Effleure mes abîmes où se perd la mémoire De ton innocence. Incandescence. Montre?moi la...

Lire la suite

Dead Man Walking

Trois minutes qui s’écoulent comme des larmes de suie Des minutes où défilent mes merveilleux rêves d’antan Trois minutes inexorables de stupeurs glacées, d’ironie À attendre la dame blanche en épluchant mon noir brelan. Je vois...

Lire la suite

Black Holes in the Sky

— Papa, regarde, un fou?! — On ne dit pas fou, on dit malade mental. — Comment qu’on fait pour le guérir, un malade mental?? — En parlant. — Et s’il veut pas parler?? — Alors, il est foutu. … C’est vrai que tu étais le fou du...

Lire la suite

Ambres vapeurs

Comme j’aime l’éclat élégant de tes moûts Me perdre dans l’abîme de tes sucs acescents?; Sibyllines primeurs qui viennent à bout Des âpres clameurs de mes piètres sarments. J’aime à te mirer de longues caudalies Effleurer le...

Lire la suite